AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

http://badquarrel.forumactif.org/Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


• pages écrites : 49
• Célébrité & Crédits : inconnu, MØRPHINE.
MessageSujet: http://badquarrel.forumactif.org/ Dim 1 Mar - 10:39

Faith Annabelle Bennett Darwin





rose adagio
Mon nom est Faith Darwin, mais mon véritable nom Annabelle Bennett. J'ai été adopté très jeune, mais dans une lettre on tenait à ce que je garde Annabelle Bennett. Peut-être que cela veut dire quelque chose. J'ai actuellement vingt-deux ans. J'ai vu le jour à la Nouvelle-Orléans... Enfin c'est ce qui est écrit sur mon acte de naissance et c'est là-bas que mes parents m'ont adopté le 16 mars 1992. Pour vivre je suis étudiante en histoires anciennes, mais je travaille également dans une boutique d’antiquités. Seulement avec la situation financière de ma famille, je n'ai pas vraiment de raison de travailler. Je le fait simplement par plaisir. Ce n'est peut-être pas flagrant mais je suis célibataire et c'est très bien comme ça. Mes finances sont bonnes. En tant qu'être normal, ou encore humain, je pense que c'est important de signaler que je  ne suis pas encore au courant du surnaturel, mais je commence tranquillement à avoir des doutes.

Adroite ; Aimable ; Affectueuse ; Audacieuse ; Boute en train ; Confiante ; Convaincante ; Chaleureuse ; Douce ; Naturelle ; Ouverte d'esprit ; Rayonnante ; Rêveuse ; Souriante ; Sociable ; Sympathique ; Battante ; Créative ; Courageuse ; Charismatique ; Déterminée ; Débrouillarde ; Fidèle ; Forte ; Efficace ; Habile ; Intuitive ; Joueuse ; Minutieuse ; Prudente ; Réfléchie ; Sérieuse Arrogante ; Autoritaire ; Agité ; Capricieuse ; Calculatrice ; Curieuse ; Indépendante ; Égoïste ; Énervante ; Gamine ; Matérialiste ; Obstiné ; Sensible ; Susceptible ; Borné ; Dérangée ; Exigeante ; Explosive ; Froide ; Impulsive ; Imprévisible ; Mystérieuse ; Perfectionniste ; Méfiante ; Têtu ; Sournoise
Je suis une vraie fashionista, la mode est moi c'est une grande histoire d'amour. Quand on dit qu'on ne fait qu'un avec un personne et bien moi je ne fais qu'un avec la mode. C'est mon dada, ma passion. C'est pour ça que j’ai travaillé dans un magazine. + Je suis très gaffeuse et je ne passe pas souvent inaperçue, par moment cela m’a attiré des ennuis. + J'adore faire la cuisine, mais ma spécialité reste les desserts. + J'ai perdu ma virginité avec un homme que je croyais être l’homme de ma vie. + Lorsque je suis nerveuse, je joue souvent avec une mèche de mes cheveux ou alors je me ronge les ongles. Il m'est déjà arrivé de me ronger les ongles jusqu'au sang. Au final, ma mère m'a attacher des mitaines de laines aux mains durant des semaines pour que j'arrête cette manie, mais je joue toujours avec une mèche de cheveux. + J’ai déjà embrassé un garçon que je ne connaissais pas juste parce que je le trouvais mignon. + Je ne pars jamais sans mon agenda, mon portable, mon ordinateur et surtout mon IPod. Je suis très organisé et là où j’habite, tout est classé que ce soit dans le réfrigérateur, mes produit de beauté, livres, films, etc. tout chose à sa place. + J'adore le dessin, l'écriture et la photographie, se sont mes passe-temps préférés. + J’ai déjà participé à de nombreuses œuvres de charité. + Je suis une vraie fane de romans romantique et de films comédie romantique. Il m’arrive même d’en rêver la nuit. + J'ai déjà tenté de fumer et j'ai détesté ça. + J’adore le sport, même si je laisse croire le contraire. Je ne manque jamais une journée pour fait un footing le matin. Je pratique également la boxe et le yoga. + Je suis une romantique dans l’âme, donc les soirées au restaurant, le coucher du soleil sur la plage, ce sont des sorties que j’adore faire avec mon amoureux du moment. + Mon pêché mignon, c’est le chocolat sous toute ses forme, quoique je préfère le chocolat au lait et le Nutella qui est mon plus GRAND pêché mignon. Je peux même le manger à la cuillère lorsqu’une rage de chocolat me prend. + Je ne suis pas du genre SEX & DRUGS & ROCK'N ROLL, je fuis plutôt les fêtes du genre. Je suis une femme qui adore passé du temps tranquille avec ses amis ou même seule devant un bon film. + Même si j’ai vingt-deux ans, j’ai encore mon âme d’enfant et j’adore tous les films de Disney. Je ne pense pas me défaire de ce petit côté.

Je m'appelle valérie mais je suis plus connu sous le nom de aerie. J'ai 22 ans et toutes mes dents, ne t'inquiète pas pour ça. Sinon, j'ai découvert Bad Quarrel via bazzart, et je trouve que le forum est vraiment super. Tout ça pour te dire que j'ai choisi un personnage inventé sous les traits de Danielle Campbell. Et voilà, enfin ce n'est pas tout, je voulais également dire que   :youpi:

Code:
<span class="citpre">Danielle Campbell</span> →  Faith Darwin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coming-home.forumactif.com


• pages écrites : 49
• Célébrité & Crédits : inconnu, MØRPHINE.
MessageSujet: Re: http://badquarrel.forumactif.org/ Dim 1 Mar - 11:26

Une photo ? C'est l'instant qui s'arrête, les sentiments qui demeurent et la vie qui s'en va.


→ depuis combien de temps es-tu à la Nouvelle-Orléans ?
Depuis quelques semaines déjà. Avant de venir, j’avais une vie plus ou moins parfaite en Angleterre. C’est seulement du jour au lendemain que mon père nous a annoncé que depuis partions pour la Nouvelle-Orléans. Sa famille y est originaire et il avait besoin, selon lui, de renouer avec ses origines. Au départ, je n’étais pas chaude à l’idée, mais après avoir fait le point sur ma vie, je me suis rendu compte que finalement, cela serait juste parfait pour recommencer ma vie.
→ que représente cette ville pour toi ?
Pour l’instant, je ne la connais pas vraiment. Il me reste beaucoup à apprendre, mais comme c’est une ville historique, elle représente l’histoire. Elle représente également le renouveau pour ma vie, car personne ne me connait ici mise à part ma famille et ma meilleure amie. Aussi, comme j’ai été adopté, mon père m’a avouer que je venais également de cette ville, donc au final, elle représenta ma vie, mon histoire.
→ ta famille se trouve-t-elle à la Nouvelle-Orléans ?
Oui, ma famille vie à la Nouvelle-Orléans avec moi. Nous avons même déménagé ensemble. En réalité, c’est ma famille adoptive, mais mon père m’a annoncée que ma véritable famille vient de cette ville, donc peut-être que je vais me découvrir des frères, des sœurs, ou même cousins, tantes, etc. Ou peut-être même qu’il n’y aura personne, mais je suis très proche de ma famille adoptive, donc pour moi ce n’est pas tellement grave.
→ quel est ton avis sur le maire présentement au pouvoir ? Le soutiens-tu ?
Dans un sens, je n’ai pas tellement le choix de le soutenir puisque c’est mon père, mais je peux dire que parfois, ses agissements me laissent perplexe. Je me pose des questions sur ce qui le pousse à agir ainsi, mais comme je ne suis pas très politique, je préfère ne rien lui dire et simplement le soutenir comme une fille le ferait envers son père. Je m’implique, mais ne fait rien qui pourrait le contrarier.
→ que ressens-tu lorsque tu te trouves dans les quartiers autres que City Park ?
Je dois avouer que je ne suis pas tellement à l’aise. J’ignore ce qui se passe dans ces quartiers, mais je ressens toujours des frissons. Il n’y a qu’un autre quartier qui m’attire et c’est Esplanade Avenue. J’ignore pourquoi mais quand je m’y trouve avec ma meilleure amie, je me sens bien, comme si j’étais chez moi. Est-ce que cela signifie quelque chose ? Peut-être.
→ raconte nous un épisode marquant de ta vie.
Alors là, c’est une question plutôt difficile puisque je n’ai pas un grand vécue, même si j’ai bousillé ma vie avec la rencontre de deux hommes dans ma vie. Donc je dirais que c’est peut-être l’un des moments marquant ? Sinon, l’annonce de mon adoption. Je l’ai appris par hasard. Mes parents étaient en train de parler dans la cuisine et était en train de discuter de moi et de ce que je faisais pendant la nuit. Au départ, je ne comprenais rien. Je me disais que je devais surement être somnambule, mais quand j’ai compris qu’il y avait des phénomènes qui se produisaient pendant mon sommeil, je n’ai pas compris, ensuite ils ont parlé de mon adoption et de mes origines. Selon eux, ceux-ci serait en cause.
→ es-tu au courant de ce qui se passe en ville ?  
Il se passe quoi dans la ville ? Aucune idée. Personnellement, cela m’est égal. Je n’aime pas que les gens se mêlent de mes affaires, alors pourquoi je le ferais. Je préfère m’occuper des choses et rien d’autres. Par contre, étant curieuse si je découvre quelque chose qui attire mon attention, je n’hésiterai surtout pas à aller voir plus loin, faire des recherches, investiguer. J’aime pas qu’on me cache des choses surtout si c’est dans mon dos, mais je ne suis pas du genre à aller déranger les autres.
→ as-tu déjà été témoins d'un phénomène surnaturel ?
Je pense que oui. C’était en compagnie de ma meilleure amie et on se trouvait dans le quartier Esplanade Avenue. Elle m’avait dit qu’elle voulait acheter des bougies pour l’appartement et elle avait repéré une boutique qui en vendant. Je l’ai donc suivi, mais en arrivant dans la boutique, j’ai entendu une femme récité des mots que je ne connaissais pas et puis une lumière est apparue et puis disparue aussitôt. Je n’ai pas compris ce qui s’est passé, mais je n’ose pas en parler à mon amie..
→  Si je te dis loups, vampire, sorcière, ça te fait penser à quoi ?
Aux films dans le genre. Bah si, enfin avec les livres et tout c’est facile de répondre que je connais!... mais si vous parlez de la vie réelle. Non, mais vous vous moquez de moi ? Ça n’existe pas le surnaturel, c’est que de la fiction. Les vampires, loups, sorciers et autres créature, c’est que de l’imagination. Bon d’accord, j’avoue qu’avec mon e beau-père, j’aurais cure au diable, car lui il était un vrai démon, surtout à nous battre ma mère et moi, mais non désolé j’y crois pas du tout. C’est de la pure fiction point barre. Si j’avais à le découvrir ? Je crois que je partirais en courant. Non, sérieux, j’en sais rien, je ne crois que ce que je peux voir. Alors si j’ai un vampire devant moi, oui je serai surement surprise, mais je n’aurais peut-être pas peur parce que j’ai déjà vue pire… Sauf si c’est un sanguinaire. Si c’est comme Twilight, alors y’a deux catégorie, non ? Sanguinaire et Végétarien ? Enfin bon, pas grave, je dis ça, mais je ne l’ai toujours pas vécue. Peut-être que j’aurai la réaction totalement contraire à ce que je viens de dire..
→ aimerais-tu appartenir à ce monde surnaturel ?
Aucune idée, en faire partie ça signifie quoi ? Que je devrais devenir une morte vivante suceuse de sang ? Bah désolé, mais je n’ai pas envie. Personnellement, je préfère les loups à la Twilight c’est assez sympa, mais sinon être sorcière ça m’a toujours intéressé. Lancer des sorts, faire des potions comme dans Charmed. J’aimerais bien faire comme les Halliwell. Jeune, j’ai déjà rêvé que je faisais partie de la famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coming-home.forumactif.com


• pages écrites : 49
• Célébrité & Crédits : inconnu, MØRPHINE.
MessageSujet: Re: http://badquarrel.forumactif.org/ Dim 1 Mar - 11:27

la contemplation du corps de la femme doit être une réponse rassurante à l'angoisse du monde.



J’étais là, seule dans mon coin à l’écart des autres. Entourée de mes peluche, je voyais ma sœur plus âgée que moi, s’amuser comme une grande à des jeux. Du haut de mes cinq ans, je n’avais pas l’âge pour la rejoindre. « z’veux jouer moi aussi ! Laisse-moi zouer !! » J’étais là à côté d’elle en train de la supplier. J’avais trois ans de différence avec ma sœur. Je n’avais jamais été réellement proche d’elle, mise à part lorsqu’elle me faisait des peurs bleus. Je n’avais qu’elle à cette époque-là. Ma mère était enceinte des deux derniers de la famille. Elle attendait des jumeaux. Plutôt chouette non ? Enfin bref, à ce moment, même si Sara était l’aînée de la famille, à huit ans, elle ne prenait pas vraiment son rôle à la lettre. Elle pensait seulement à jouer et me faire peur. Maintenant que j’y pense, cela n’a pas beaucoup changé avec le temps. « Désolé Faith, mais t’es trop jeune pour jouer avec moi ! Va rejoindre tes Barbies. » Je la regardai avec un air boudeur et j’allai pleurer dans les bras de ma mère. « Maman ! Sara veut pas me laissé zouer ! » Elle me prit dans ses bras et me couvris de bisous. Vous connaissez Harry Potter ? Oui et la famille Wesley ? Et bien ma maman elle est comme Molly Wesley ! Mère protectrice, Mère poule, mais surtout la meilleure des mamans toujours présente pour nous et tout le monde. C’est peut-être pour ça qu’elle est devenue par la suite doyenne de la FAC, parce qu’elle avait à cœur le futur des enfants ? Enfin, même si je n’étais pas très proche de ma sœur avec le temps, j’ai grandie et vieillie. Je suis simplement devenue mature plus rapidement, mais quand j’y repense, j’aurais voulu que ça se passe autrement.

Me voilà maintenant au lycée, pourtant je n’arrive pas à réaliser que l’enfance disparaît peu à peu, malgré le fait que je n’avais pas la meilleure des relations avec ma sœur et une relation un peu tendu avec mon petit frère. J’aurais parfois tant donné pour avoir une sœur ou un frère avec qui jouer, ou simplement rire. Et puis, on était censé être quatre enfants, mais l’un des jumeaux est décédé à la naissance. Peut-être qu’avec lui, je me serais mieux entendu. MAIS, je ne regrette pas les choses. Si cela s’est déroulé ainsi, c’est que ça devait l’être. Je venais à peine de commencer les cours, j’avais environs quinze ans et depuis le début de mes années à ce lycée, je connaissais tout le monde. Sauf un. Il était nouveau. Étant de nature un peu fofolle et qui parle tout le temps, j’avais tenté de prendre contact avec lui, mais il n’était pas très causant au départ et aussitôt qu’on lui demandait des informations sur lui et comment il était arrivée à Newcastle, il ne disait rien et filait comme l’éclair. Avec le temps, on a arrêté de le questionner, car ce n’était pas comme ça qu’on aurait des réponses. Puis les jours ont passée et le croisant régulièrement dans les corridors du lycée et dans ma classe, on a finit pas faire équipe pour un travail. Le pire dans tout ça, c’était qu’il n’écoutait presque jamais ce que l’enseignant disait. Toujours en train de gribouiller dans ses cahiers ou lire des BD. Lorsqu’on a du faire le travail, c’est lui qui m’a tout expliqué ce que je ne savais pas. Sous ses airs de rebelle, il était plutôt intelligent. Suite au travaille, il commença à m’aider régulièrement avec mes cours, il était toujours au courant de tout. Même s’il semblait distrait, il portait une oreille attentive aux explications. Après plusieurs semaines, on a commencé à sortir ensemble et puis cela a fait des mois et une année. On est resté ensemble jusqu’à nos seize ans, mais du jour au lendemain, il a disparue sans laissé de traces. il y avait juste un mot sur la porte de mon casier ; « Pardonne-moi… »

Ça fait déjà un an qu’il m’a abandonné et pourtant je me sens toujours aussi seule, dévastée, anéantie. Tous des synonymes pour moi. En deux ans de relation, je lui avais presque tout donné. Peut-être qu’il voulait la seule chose dont je ne pouvais pas me défaire à un si jeune âge ? Ma mère m’a dit de ne pas m’en faire qu’il ne me méritait pas, etc. Des trucs qu’une mère dit à sa fille pour la réconforter, mais ça n’avait rien changé. Je me suis renfermée sur moi-même. J’ai recommencé le dessin et je me suis intéresser à la mode, la photo, etc. J’ai retrouvé ma passion pour l’art afin de me défaire de ce mal être. Dans un an, j’avais prévue partie. Dix-huit ans signifiaient liberté pour moi. J’ai longtemps rêvé de Paris, Milan ou même Tokyo. Et je me suis dit qu’un jour je partirais avec mon sac à dos pour voir le monde, la beauté des choses et l’art des quatre coins du monde. J’avais tout prévue. Les hôtels où je resterais, mes trajets, les lieux à visiter, tout. Du jour au lendemain, tous mes projets tombèrent à l’eau. Ma mère m’avait annoncé qu’il était hors de questions que je pars seul à la découverte du monde. J’allais avoir dix-huit ans ! J’étais plus un bébé ! « Je vais avoir dix-huit ans ! Je suis plus un bébé, maman ! Allez, laisse-moi y aller ! » « Je suis désolé ma chérie, mais c’est hors de questions. Je ne veux pas que tu partes seule. Sois tu amènes ta sœur, ou encore tes vieux parents, mais pas seule » « Mais maman…» Elle ne me laissa même pas finir. Il était hors de questions que je parte avec ma sœur sur le dos ou encore mes parents. J’ai donc laissé tomber l’idée de partir en voyage, mais pas de profiter de ma liberté.

À moi la majorité ! J’avais maintenant atteint les dix-huit ans et pour moi, ça signifiait partir de la maison ! Et c’est ce que j’ai fait. J’ai fait une demande pour partir étudier à Londres en histoire ancienne. Même si j’étais davantage une fille qui aimait la mode, l’art, etc., l’histoire m’avait toujours intéressé. Surtout depuis que j’avais appris avoir été adoptée à ma naissance. Lorsque j’ai reçu ma lettre d’acceptation, j’ai crié dans toute la maison. Je suis sûr et certaine que les voisins mon également entendu. Bref, quelques semaines plus tard, je me trouvais dans me petit trois et demi. Je n’avais pas pris de colocataire parce que je trouvais que c’était du trouble pour rien. On ne trouve pas toujours chaussure à son pied. À mes premiers cours, je ne discutais pas beaucoup avec les autres. Je restais seule dans mon coin et passait mon temps libre à lire différents livres. Je n’avais pas l’habitude des grandes villes et comme j’étais loin de ma famille et de ma mère, j’avais peur de souffrir d’être à nouveau seule et je n’avais pas envie. Puis par pure hasard, j’ai fait la connaissance d’un jeune homme. En tant que fille, je n’étais pas insensible à son charme, mais en tant que cœur brisé, je n’avais pas très envie de me laisser aller. En tant que femme forte qui s’affirme, au premier instant où il s’est mis à me draguer après plusieurs rencontres, j’ai mis les points sur les «i» avec lui. « Désolé, mais non. Je ne suis pas prête pour une nouvelle relation » « Oh ! Pas de problème ! Même si je me sentais offensé qu’il ne s’insiste pas. J’étais contente que les choses soient claires entre nous puisque cela nous a permis d’être très proches. Proche au point que je n’ai pas pu refouler mes sentiments envers lui au moment où il s’est fait une copine. C’est la raison pour laquelle je ne suis pas resté plus longtemps à Londres. Je savais que j’allais souffrir à nouveau et je ne voulais pas.

Après avoir foiré ma vie amoureuse encore une fois, je suis retourné chez moi après seulement un an à la fac. Je crois que je ne supportais pas d’être loin de ma famille. Étrangement, ma mère avait très bien pris le fait que je quitte la fac de Londres. Elle est la doyenne de la Fac de la ville. Elle ne peut donc qu’être contente de me voir y aller. Bref, à mon retour, j’ai poursuivis mes études en histoire ancienne, avec un petite plus en langues. Ce qui était bien, c’était que je connaissais la majorité des élèves. Je retrouvais mes bons vieux amis. Avec eux, j’ai retrouvé ma vie normale ma bonne vieille vie d’avant, comme si j’avais quarante ans passé. Sans offense maman si tu lis ça. Bref, en un rien de temps, j’ai oublié tout ce qui c’était passé l’année précédente. J’ai fait la fête, étudiée, voyagée, dans les villes voisines pour prendre des photos avec mes copines et encore faire la fête. Disons que j’ai simplement profité de la vie comme j’aurais dû le faire dès le départ.  Pour pouvoir me payer un appartement, j’ai commencé à faire des petits boulots. Au départ, je vendais mes photographies au journal du coin, mais ce n’était pas assez payant et ce n’était pas pour ça que j’étudiais. Ce n’est qu’après avoir fait un photoshoot avec ma meilleure amie que j’ai été engagé par un magazine. Bon au départ c’était que comme apprentie stagiaire, mais au fils du temps, je suis devenue bien plus.

Malheureusement, je ne suis pas resté longtemps dans ce fameux journal. Un matin, mon père a décidé qu’on déménageait aux États-Unis et plus précisément à la Nouvelle-Orléans. Il nous a raconté que sa famille y était originaire et il voulait retrouver ses origines pour des raisons qu’il ne nous a pas dites. Au départ, je n’étais pas ravie par ce déménagement soudain. J’avais une vie ici, ainsi que des amies, mais après mure réflexion, j’avais totalement bousillé ma vie ici. Donc la Nouvelle-Orléans était l’occasion de refaire ma vie. Seulement, il y avait qu’une condition à ce que je déménage avec ma famille. Ma meilleure amie devait venir avec moi. Contrairement à moi, elle n’avait pas eu une vie facile et aujourd’hui, elle faisait pratiquement partie de la famille. Après un mois, on était enfin arrivée à la Nouvelle-Orléans, mais vivre avec la famille devenait compliquer, donc avec mon amie, on avait décidé de se prendre un appartement. Je sais qu’au départ, j’avais dit que c’était galère d’être en cohabitation, mais elle et moi, c’est une grande histoire d’amitié. On a grandi ensemble, on aime les même trucs, ça ne pouvait que marcher entre nous. Le plus cool dans tout ça, c’est qu’on a décidé de retourner aux études ensemble. Avec le déménagement, nous n’avions pas pu terminer et on s’était inscrit à l’université près de la ville. On a beaucoup de plaisir ensemble et ce n’est pas prêt de se finir. Elle connait tout de moi. Seulement, depuis quelques temps, elle a changé et j’ignore pourquoi. Quand je suis en sa présence, je ressens des frissons. Par moment, j’aimerais lui dire ce que je ressens, mais j’ai peur qu’elle me prenne pour une folle, mais elle sait que je ne suis pas stupide. Elle doit se douter que je sais quelques choses.  Par contre, quand je suis en sa présence, quelques choses se passe en moi et j’ai parfois l’impression qu’elle est au courant et qu’elle fait volontairement ce qu’elle fait. Elle me le dira lorsqu’elle sera prête et pour l’instant notre amitié est à son meilleur niveau alors c’est tout ce qui compte. Il ne faut pas s’embrouiller avec un rien parce qu’on se croise partout et on ne peut pas vivre l’une sans l’autre ! Elle connait mon histoire, c’est pour cette raison qu’elle me l’a dit la première. « Je voulais être la première à te le dire Faith… J’ai une mauvaise nouvelle. Tu te souviens du gars que tu as rencontré à Londres ? Bah il est ici…. Il s’est inscrit dans le même cours que nous… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coming-home.forumactif.com


• pages écrites : 49
• Célébrité & Crédits : inconnu, MØRPHINE.
MessageSujet: Re: http://badquarrel.forumactif.org/ Dim 1 Mar - 11:27

Rosalie Darwin




SWEET DISASTER
Mon nom est Rosalie Darwin. J'ai actuellement 24 ans. J'ai vu le jour à Newcastle le date de naissance. Pour vivre je métier & études au choix. Ce n'est peut-être pas flagrant mais je suis célibataire et c'est très bien comme ça. Mes finances sont bonnes. Je suis un/une humaine. Et je pense que cela me va tout à fait..

⊹ Rosalie est la seule fille du couple Darwin jusqu'au moment où ils adoptèrent Charlie. Une jeune fille abandonnée sur leur pas de la porte.
⊹ Elle n'a jamais réellement accepté sa venue, mais aux fils des années, elle s'est sentie responsable de sa petite soeur. Elle est très protectrice envers elle, même si elle ne le montre pas.
⊹ Elle est du genre égocentrique, nombriliste, superficielle, mais au fond, elle a un grand coeur et est toujours présente pour aider les autres.
⊹ Elle ne connait rien au surnaturel et cela ne l'intéresse pas.
⊹ Je la vois bien tomber amoureuse d'une créature, du genre loup pour changer des vampires.
Le reste est libre, mais je vous conseille de lire ma présentation et le prédéfinis de John  Darwin dans les humains.

Coucou mon bichonnette ! :ému:  Alors si tu es en train de lire ça, c’est que mon scénario t’intéresse ou du moins, tu as des questions et tu as besoin d’informations supplémentaire.
Alors, le pseudo est à moitié négociable. Le prénom l'est, mais pas le nom de famille puisqu'elle est la fille ainée de la famille Darwin
Ensuite, l’actrice est difficilement négociable ! J'aime Claire Holt et je trouve qu'elle irait bien dans le rôle de la soeur de Candice !  
En ce qui concerne le lien,le principale est dans la description. Bien sûr, j'en parle dans ma présentation, mais l'essentiel est là. Je suis également ouverte aux nouvelles idées.
Pour ce qui est du reste, je ne suis pas vraiment demandant, juste une présence régulière et pour le RP, le nombre de lignes demander ma va parfaitement, je n’aime pas vraiment des pavés Razz. Sinon, je veux une personne motivé et qui ne lâche pas après deux semaines.
En plus, j'offre une montagne de bisous à la personne qui le prendra. Je vous conseille également d'aller lire ma présentation.

→ prenom nom de ton personnage feat ton avatar
J’étais là, seule dans mon coin à l’écart des autres. Entourée de mes peluche, je voyais ma sœur plus âgée que moi, s’amuser comme une grande à des jeux. Du haut de mes cinq ans, je n’avais pas l’âge pour la rejoindre. « z’veux jouer moi aussi ! Laisse-moi zouer !! » J’étais là à côté d’elle en train de la supplier. J’avais trois ans de différence avec ma sœur. Je n’avais jamais été réellement proche d’elle, mise à part lorsqu’elle me faisait des peurs bleus. Je n’avais qu’elle à cette époque-là. Ma mère était en enceinte des deux dernières de la famille. Elle attendait des jumeaux. Plutôt chouette non ? Enfin bref, à ce moment, même si Rosalie était l’aînée de la famille, à huit ans, elle ne prenait pas vraiment son rôle à la lettre. Elle pensait seulement à jouer et me faire peur. Maintenant que j’y pense, cela n’a pas beaucoup changé avec le temps. « Désolé Charlie, mais t’es trop jeune pour jouer avec moi ! Va rejoindre tes Barbies. » Je la regardai avec un air boudeur et j’allai pleurer dans les bras de ma mère. « Maman ! Rosalie veut pas me laissé zouer ! » Elle me pris dans ses bras et me couvris de bisous. Vous connaissez Harry Potter ? Oui et la famille Wesley ? Et bien ma maman elle est comme Molly Wesley ! Mère protectrice, Mère poule, mais surtout la meilleure des mamans toujours présente pour nous et tout le monde. C’est peut-être pour ça qu’elle est devenue par la suite doyenne de la FAC, parce qu’elle avait à cœur le futur des enfants ? Enfin, même si je n’étais pas très proche de ma sœur avec le temps, j’ai grandis et vieillis. Je suis simplement devenue mature plus rapidement, mais quand j’y repense, j’aurais voulu que ça se passe autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coming-home.forumactif.com


• pages écrites : 49
• Célébrité & Crédits : inconnu, MØRPHINE.
MessageSujet: Re: http://badquarrel.forumactif.org/ Dim 1 Mar - 11:28

kira caldwell




Dreamy
Mon nom est Kira Caldwell. J'ai actuellement 22 ans ans. J'ai vu le jour à NewCastle le date de naissance. Pour vivre je suis étudiante en histoire ancienne, mais également styliste. Ce n'est peut-être pas flagrant mais je suis célibataire ou au choix et c'est très bien comme ça. Mes finances sont bonnes,. Je suis un/une sorcière. Et je pense que j'apprécie ma situation.

⊹ Elle a toujours vécue à Londres avec sa famille avant que celle-ci ne décède subitement. Depuis, elle vit avec les Darwin.
⊹ Sa mère est décédée il y a quelques années d'un accident qui n'a jamais été expliqué et son père est mort d'une maladie inconnue.
⊹ Sa famille serait d'origine française ou autre, mais ses parents serait originaire de la Nouvelle-Orléans, d'où la raison de son confort dans la ville.
⊹ Ses ancêtres aurait été propriétaire d'un magasin, pourquoi pas de magie vu ses origines, sinon un café. En arrivant dans la ville, elle découvrirait que cette boutique lui appartient.
⊹ Avec sa meilleure amie Charlie, elle s’est inscrite à l’université à Londres en stylisme, mais comme son amie, elle aime beaucoup l’histoire. Elle a même été engagée dans un magazine avant de venir à la Nouvelle-Orléans.
⊹ Elle rêve de voyager, voir le monde de la mode.
Le reste est libre !

Coucou mon bichonnette ! :ému:  Alors si tu es en train de lire ça, c’est que mon scénario t’intéresse ou du moins, tu as des questions et tu as besoin d’informations supplémentaire.
Alors, le pseudo du personnage est complètement modifiable. Je n'avais aucune idée et pourtant Katerina est magnifique !!! :*o*: , mais j'ai rien trouver pour lui faire honneur ! J'aime bien Kira, mais je voyais bien un nom plus original.
Ensuite, l’actrice est difficilement négociable ! J'aime beaucoup Kat et je la voit bien dans le rôle. D'autant plus que Candice&Katerina ont jouer ensemble et niveau gifs c'est plus facile :cache: 
En ce qui concerne le lien,le principale est dans la description. Bien sûr, c'est l'extrait de ma présentation, mais il est bien résumé. Il est toujours possible d'en discuter avec moi ! Je suis toujours ouverte aux nouvelles idées !!
Pour ce qui est du reste, je ne suis pas vraiment demandant, juste une présence régulière et pour le RP, le nombre de lignes demander ma va parfaitement, je n’aime pas vraiment des pavés Razz. Sinon, je veux une personne motivé et qui ne lâche pas après deux semaines.
En plus, j'offre une montagne de bisous à la personne qui le prendra. Je vous conseille également d'aller lire ma présentation.

→ Charlie Darwin feat Candice Accola Extrait de ma fiche
Malheureusement, je ne suis pas resté longtemps dans ce fameux journal. Un matin, mon père a décidé qu’on déménageait aux États-Unis et plus précisément à la Nouvelle-Orléans. Il nous a raconté que sa famille y est originaire et il voulait retrouver ses origines pour des raisons qu’il ne nous a pas dites. Au départ, je n’étais pas ravie par ce déménagement soudain. J’avais une vie ici, ainsi que des amies, mais après mure réflexion, j’avais totalement bousillé ma vie ici. Donc la Nouvelle-Orléans était l’occasion de refaire ma vie. Seulement, il y avait qu’une condition à ce que je déménage avec ma famille. Ma meilleure amie devait venir avec moi. Contrairement à moi, elle n’avait pas eu une vie facile et aujourd’hui, elle faisait pratiquement partie de la famille. Après un mois, on était enfin arrivée à la Nouvelle-Orléans, mais vivre avec la famille devenait compliquer, donc avec mon amie, on avait décidé de se prendre un appartement. Je sais qu’au départ, j’avais dit que c’était galère d’être en cohabitation, mais elle et moi, c’est une grande histoire d’amitié. On a grandi ensemble, on aime les même trucs, ça ne pouvait que marcher entre nous. Le plus cool dans tout ça, c’est qu’on a décidé de retourner aux études ensemble. Avec le déménagement, nous n’avions pas pu terminer et on s’était inscrit à l’université près de la ville. On a beaucoup de plaisir ensemble et ce n’est pas prêt de se finir. Elle connait tout de moi. Seulement, depuis quelques temps, elle a changé et j’ignore pourquoi. Quand je suis en sa présence, je ressens des frissons. Par moment, j’aimerais lui dire ce que je ressens, mais j’ai peur qu’elle me prenne pour une folle, mais elle sait que je ne suis pas stupide. Elle doit se douter que je sais quelques choses.  Par contre, quand je suis en sa présence, quelques choses se passe en moi et j’ai parfois l’impression qu’elle est au courant et qu’elle fait volontairement ce qu’elle fait. Elle me le dira lorsqu’elle sera prête et pour l’instant notre amitié est à son meilleur niveau alors c’est tout ce qui compte. Il ne faut pas s’embrouiller avec un rien parce qu’on se croise partout et on ne peut pas vivre l’une sans l’autre ! Elle connait mon histoire, c’est pour cette raison qu’elle me l’a dit la première. « Je voulais être la première à te le dire Charlie… J’ai une mauvaise nouvelle. Tu te souviens du gars que tu as rencontré à Londres ? Bah il est ici…. Il s’est inscrit dans le même cours que nous… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coming-home.forumactif.com


• pages écrites : 49
• Célébrité & Crédits : inconnu, MØRPHINE.
MessageSujet: Re: http://badquarrel.forumactif.org/ Dim 1 Mar - 11:28

damien fitzgerald




Shiya
Mon nom est damien fitzgerald. J'ai actuellement 22-24 ans. J'ai vu le jour à Londres le date de naissance. Pour vivre je suis étudiant en histoire ancienne et le métier au choix. Ce n'est peut-être pas flagrant mais je suis célibataire, mais prochainement en couple et c'est très bien comme ça. Mes finances sont bonnes. Je suis un/une aux choix, sauf vampire et sorcier.. Et je pense comment il conçoit sa condition.

⊹ Damien a toujours vécu dans les grandes villes. Londres, New York, Los Angeles. Ses parents était plutôt connue dans l'industrie du divertissement.
⊹ Il est enfant unique et a toujours eu tout ce qu'il voulait. C'était un enfant gâté.
⊹ Il est un du genre dragueur, joueur et aime beaucoup faire la fête.
⊹ Sa venue à la Nouvelle-Orléans est libre, mais il faut savoir qu'à son arrivée, il s'est inscrit en histoire ancienne avec Charlie & Kira.
Le reste est libre !

Coucou mon bichon !  :*o*:  Alors si tu es en train de lire ça, c’est que mon scénario t’intéresse ou du moins, tu as des questions et tu as besoin d’informations supplémentaire.
Alors, le pseudo du personnage est complètement modifiable. Je n'avais aucune idée et pourtant Paul, c'est un dieu   :bave:, mais j'ai rien trouver pour lui faire honneur !
Ensuite, l’acteur est difficilement négociable.
En ce qui concerne le lien, j'ai mis l'extrait de ma fiche puisqu'elle reflète bien le lien, mais je suis ouverte aux nouvelles idées. Je voyais bien un lien compliqué sachant que mon personnage a fuit Londres afin de refouler ses sentiments envers lui et pouf le voilà qui vient à la Nouvelle Orléans.
Pour ce qui est du reste, je ne suis pas vraiment demandant, juste une présence régulière et pour le RP, le nombre de lignes demander ma va parfaitement, je n’aime pas vraiment des pavés Razz. Sinon, je veux une personne motivé et qui ne lâche pas après deux semaines.
En plus, j'offre une montagne de bisous à la personne qui le prendra.

→ Charlie Darwin feat ton avatar
À moi la majorité ! J’avais maintenant atteint les dix-huit ans et pour moi, ça signifiait partir de la maison ! Et c’est ce que j’ai fait. J’ai fait une demande pour partir étudier à Londres en histoire ancienne. Même si j’étais davantage une fille qui aimait la mode, l’art, etc., l’histoire m’avait toujours intéressé. Surtout depuis que j’avais appris avoir été adoptée à ma naissance. Lorsque j’ai reçu ma lettre d’acceptation, j’ai crié dans toute la maison. Je suis sûr et certaine que les voisins mon également entendu. Bref, quelques semaines plus tard, je me trouvais dans me petit trois et demi. Je n’avais pas pris de colocataire parce que je trouvais que c’était du trouble pour rien. On ne trouve pas toujours chaussure à son pied. À mes premiers cours, je ne discutais pas beaucoup avec les autres. Je restais seule dans mon coin et passait mon temps libre à lire différents livres. Je n’avais pas l’habitude des grandes villes et comme j’étais loin de ma famille et de ma mère, j’avais peur de souffrir d’être à nouveau seule et je n’avais pas envie. Puis par pure hasard, j’ai fait la connaissance d’un jeune homme. En tant que fille, je n’étais pas insensible à son charme, mais en tant que cœur brisé, je n’avais pas très envie de me laisser aller. En tant que femme forte qui s’affirme, au premier instant où il s’est mis à me draguer après plusieurs rencontres, j’ai mis les points sur les «i» avec lui. « Désolé, mais non. Je suis pas prête pour une nouvelle relation » « Oh ! Pas de problème ! Même si je me sentais offensé qu’il ne s’insiste pas. J’étais contente que les choses soient claires entre nous puisque cela nous a permis d’être très proches. Proche au point que je n’ai pas pu refouler mes sentiments envers lui au moment où il s’est fait une copine. C’est la raison pour laquelle je ne suis pas resté plus longtemps à Londres. Je savais que j’allais souffrir à nouveau et je ne voulais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coming-home.forumactif.com
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: http://badquarrel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas
http://badquarrel.forumactif.org/Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
to build a home  :: PERSONNAGE :: Need something :: Facebook-