AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

http://sympathyforthedevil.forumactif.com/Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


• pages écrites : 49
• Célébrité & Crédits : inconnu, MØRPHINE.
MessageSujet: http://sympathyforthedevil.forumactif.com/ Mar 21 Aoû - 22:47


Paige Jordan Lennox





NOMPRÉNOM(S)
ÂGENAISSANCE
EMPLOIFEATURING

✾ SEE THE SUPERNATURAL - Paige voit le surnaturel comme une malédiction, même si elle y croit quand même. Elle en a été victime lorsqu’elle était jeune par la disparition de sa sœur et ses retrouvailles avec cette dernière. C’est depuis cette nuit-là qu’elle connait le surnaturel. Mais surtout les vampires. Elle suit des piste de temps en temps, mais n’aime pas trop s’y aventuré. C’est surtout le fait, qu’elle n’a pas eu de mentor pour l’aider. Mais ce qu’elle préfère c’est faire des recherches, ainsi, elle a l’impression d’aider d’une certaine manière. Parfois elle se dit que dans une autre vie, elle était peut-être Sherlock Holmes.


Têtue ◈ Protectrice ◈ Directe ◈ Serviable ◈ Mystérieuse ◈ Confiante ◈ Garce ◈ Posée

✾ TICS & TOCS - écrivez ici sous forme de paragraphe synthétique ou sous forme de points distincts, au moins dix tics/manies ou habitudes de votre personnage, on veut tout connaître (ou presque) sur lui. écrivez ici sous forme de paragraphe synthétique ou sous forme de points distincts, au moins dix tics/manies ou habitudes de votre personnage, on veut tout connaître (ou presque) sur lui. écrivez ici sous forme de paragraphe synthétique ou sous forme de points distincts, au moins dix tics/manies ou habitudes de votre personnage, on veut tout connaître (ou presque) sur lui.



supernatural geek



✾ BEHIND THE SCREEN - Pixie ◈ 19 ans◈ Québec ◈ Je dirais 4/7 à cause de l'école ◈ 6/10 ◈ TON AVIS SUR LE FORUM : Il est magnifique ! ◈ D'OU TU VIENS : Je connaissait déja le forum de sa toute première version. Et puis depuis le temps au je l'ai quitté pour des raison personnelle, j'arrête pas de venir le visité voir ce qu'il y a de neuf. Et puis bah voila j'ai envie de retenter l'aventure.


2. humaine (Parce qu'elle ne connait pas tout du surnaturel et parfois, elle se dit qu'elle aurait aimé ne jamais être au courant.)
fiche terminée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coming-home.forumactif.com


• pages écrites : 49
• Célébrité & Crédits : inconnu, MØRPHINE.
MessageSujet: Re: http://sympathyforthedevil.forumactif.com/ Mar 21 Aoû - 22:48


my bloody diary




« Je rêve parfois que ce monde n’est pas le mien. Que ce monde n’existe pas, pourtant j’ai toutes les preuves devant moi. Mais je n’arrive pas à y faire face seule et démunie devant ce qui s’offre à moi. Je me sens sans vie ou simplement à moitié vivante depuis qu’elle a disparue. C’est de sa faute si je suis devenue qui je suis maintenant. J’avais tout et elle m’a tout enlevée. Famille, argent et même un toit. J’ai été vagabonde pendant un certain temps, mais depuis, j’ai réussi à refaire ma vie tranquillement. Je vis dans une magnifique maison, je travaille dans l’hôpital près de chez moi. Une vie toute simple jusqu’à ce que je la revois. Elle est passée devant moi sans même me regarder. Comme si je n’existais pas. Elle a terriblement changé, mais je vais tout faire pour découvrir ce que c’est passé cette nuit-là…. » Paige était en train d’écrire dans son journal. Depuis quelques temps, elle n’allait pas très bien. Elle devait se vider le cœur et son journal était le seul ami en qui elle pouvait et avait confiance. De plus, depuis plusieurs mois, la vie familiale était un enfer. Surtout depuis que sa sœur jumelle avait disparue. Paige et sa sœur étaient partie vivre chez leur père alors qu’elles avaient seulement 5 ans. Leur mère n’avait pas beaucoup de temps à leur consacrer. Mais les deux jeunes filles n’avaient pas du tout regretté le choix de leurs parents puisque toute les deux s’entendaient à merveille avec leur père. Elles fessaient les 400 coups avec lui, fessaient aussi du camping, du shopping, de la survie en forêt et pleins d’autres activités utiles à la vie. Le plus facile aurait été de leur demander ce qu’elles n’avaient pas encore fait. La liste était beaucoup moins longue. Elles préféraient même passée plus de temps avec leur père qu’avec leurs ami(e)s. Seulement certains jours, contrairement à sa sœur, Paige ne pouvait s’empêcher de penser à sa mère et ce qu’elle devait faire au même moment. C’était drôle à dire, mais elle lui manquait. Elle était furieuse contre sa mère de ne pas prendre des nouvelles de ses filles, mais elle lui manquait malgré tout. Elle n’avait qu’a fait un simple mouvement de la tête et elle oubliait tout et partait toujours faire une activité avec sa sœur et son père. Le temps s’était écouler et Paige était rendu à l’âge de 18 ans tout comme sa sœur. Pendant qu’elle fessait du ménage dans le grenier, elle avait retrouvé des lettres venant de sa mère. Il y en avait même plusieurs. Toutes cachées dans une boite au fond d’un coffre. Son père avait donc caché la vérité à ses deux filles. Il leur avait fait croire durant toutes ses années que leur mère ne voulait plus rien savoir d’elles. Mais pourquoi ? Paige l’avait harcelé pendant des semaines, mais aucunes réponses ne sortaient de la bouche de son père. Un soir alors qu’elle s’était sauvée de la maison, elle avait décidé de lire les lettres une par une. Dans l’une d’elle, Paige apprit le jour de sa naissance et comment elle et sa sœur avaient été le plus beau cadeau de la famille. Sa mère n’avait fait que des fausses couches avant d’avoir des jumelles qui était devenue par la suite les petits miracles. Elle apprit plusieurs choses sur ses origines, sa ville natale, etc. Elle revit même quelque personne avec qui elle avait grandi, comme un certain Zacharya qu’elle revit dans un vague souvenir et même Damien. Elle se souvenu qu’elle avait été amoureuse de lui lorsqu’ils étaient jeunes. Elle fit le tour de ses lettres apprenant davantage d’informations sur sa naissance, son enfance avant ses 5 ans et sur les autres. Elle aimerait tant les revoir un jour. Ça faisait tellement longtemps. Cette vie lui manquait.... Au moment où elle allait lire une autre lettre, son cellulaire se mit à vibrer dans sa poche de manteaux. Elle le prit et regarda de qui venait l’appel. C’était son père. Elle le prit tranquillement, sans aucune presse et répondit ; « Oui papa je sais je dois rentrer il est tard… » Et elle raccrocha. Elle n’avait rien à lui dire de plus après qu’il lui ait menti. Elle ramassa ses effets les remit dans son sac et fila rapidement à la maison. Elle voulait pas mettre encore plus son père en colère qu’il ne l’était déjà. Seulement lorsqu’elle arriva à la maison, elle le retrouva étendue sur le sol et la maison était sens dessus dessous. Elle se rua sur lui et lui parla pour le calmer. Elle sortit son cellulaire en vitesse et téléphona aux urgences. Elle leva les yeux de son père et regarda la maison saccagé. Quelqu’un était entré et avait mis la maison sans dessus dessous. Paige cria plusieurs fois le nom de sa sœur, mais celle-ci ne répondit pas. Son père lui dit dans un murmure que sa sœur avait disparue… C’était étrange… Elle regarda à nouveau son père, mais elle n’arrivait pas à faire quelque chose pour l’aider. C’était comme si elle était bloquer par la peur de le perdre. Elle resta auprès de lui entendant les ambulanciers, mais ils ne furent pas assez rapides. Son père décéda dans ses bras. Ne supportant plus de le regarder ainsi, elle recula et alla se mettre dans un coin… Elle était en état de choc… Elle n’en croyait pas ses yeux… Pourquoi tout ceci arrivait il a elle ! Elle n’avait pas eu le temps de s’excuser auprès de son père. Elle regrettait tout ce qu’elle avait dit elle n’avait pas eu le temps de le lui dire. Elle resta longtemps dans cet état et n’eut même pas conscience quand les ambulanciers et la police étaient arrivés. Elle n’arrêtait pas de dire qu’elle devait appeler sa mère, mais elle ne connaissait pas le numéro. Elle répétait aussi qu’elle devait rester à la maison pour attendre le retour de sa sœur. Mais elle avait disparu sans laisser aucun mots, ni de traces ! Elle était en état de choc et elle ne savait même pas ce qu’elle disait. Après quelque minutes, elle se réveilla enfin et senti comme un léger changement en elle. Elle regarda les policiers et s’excusa pour sa façon d’agir. Elle rajouta aussi qu’elle devait rester à la maison et qu’elle devait téléphoner pour se trouver un endroit ou vivre ou quelque chose du genre. Elle était maintenant majeure donc elle pouvait rester seule, mais voir la maison dans cette état lui donnait davantage envie de partir loin. Elle les raccompagna à la porte en les rassurant que tout allait bien. Une fois la porte fermé, elle courut vers son sac et chercha une lettre qu’elle avait lue plus tôt. Elle avait vu un numéro de téléphone. Elle prit son téléphone et appela. Une femme répondit à l’autre bout du fil. « Allo…? » Puis une pause s'installa avant que Paige réponde ; « Maman ? C’est Paige… J’ai quelque à t’annoncer… » « Paige ! Que se passe-t-il, comment vas-tu ? Alors tu as trouvé mon numéro dans une de mes lettres ? » « Oui maman… Enfin papa m’avait caché que tu écrivais des lettes pour moi et Ana. Je les ai trouvés hier seulement… Mais ce n’est pas pour ça que je te téléphone… Papa est décédé… Enfin plutôt mort en essayant de se défendre. Et Ana a disparue. La maison est sans-dessus-dessous et je ne sais pas quoi faire… » Paige ne put s’empêcher de pleurer. Elle vivait trop d’émotions en même temps et elle se retrouvait seule face à cette situation. Son père était mort, sa sœur avait disparue et la maison était détruite. En moins de dix minutes, Paige raconta toute l'histoire à sa mère. Elle n'avait même pas pris la peine de respirer entre les explications et ses pleurs. A la fin de l'explication, Paige raccrocha le téléphone après que sa mère accepta d’héberger sa fille en Oregon.

Elle devait tout préparer pour les funérailles et elle devait aussi s'occuper du reste de la maison. Elle réussit à faire le tout en une semaine. Une semaine était passée depuis la mort de son père et la disparition de sa sœur. La maison était presque vide il ne restait que quelques effets qu’elle apporterait avec elle dans l’avion. Il lui restait seulement un jour à Vancouver et elle voulait en profité le plus possible. Elle prit son sac et ses clefs puis quitta la maison après avoir verrouillé. Elle voulait aller au cimetière pour voir la tombe de son père. Il lui restait quelque truc à lui dire. Elle n’avait pas eu le temps, mais elle s’était dit que c’était mieux de le faire maintenant. Comme dit le dicton, mieux vaut tard que jamais. Une fois arrivée au cimetière, Paige se dirigea tranquillement vers la tombe de son père. Elle avait un joli bouquet à la main puisque l’ancien devait être fané depuis quelques jours. Arrivée, elle échangea les deux bouquets et jeta le vieux sur le sol. Elle se mit à genou sur la tombe et pria calmement. Quelques secondes passèrent et Paige ouvrit les yeux. « Bonjour Papa… C’est moi ta petite fille… Je…, je voulais juste te dire que je m’excuse pour tout ce que j’ai fait. Je n’aurais pas dû réagir ainsi. Je sais que tu voulais seulement nous protéger. Mais je suis assez grande maintenant…. Je suis venue pour te dire que je vais vivre chez maman maintenant. Elle est au courant et ne t’inquiète pas, je vais tout faire pour retrouver Ana. C’est ce que je dois faire. Au revoir papa ! » Elle fit un léger sourire puis se remit debout. Elle devait maintenant partir pour l’Oregon, petite états du nord-ouest des États-Unis. Son avion décollait dans quelques heures et le temps de se rendre à l’aéroport, elle devait partir maintenant. En se retournant, elle vit son ancien petit ami. Ethan. Il était la devant elle en train de la regarder… Elle lui avait dit quelques jours plus tôt qu’il ne pouvait plus être ensemble puisqu’elle quittait la ville pour se rendre chez sa mère. Pourtant elle l’aimait encore. Ils restèrent là pendant quelques minutes à se fixer puis il brisa enfin le silence. « Paige… Je suis content de te voir… J’aurais aimé te rencontrer dans un autre endroit, mais je savais que tu te trouverais ici aujourd’hui. Il faut que je te parle c’est important. » Paige le regarda et le pressa du regard. « Ethan, écoute je t’ai dit ce que j’avais à dire. Je dois partir maintenant. Au revoir. » « Non attends, tu ne peux pas partir comme ça s’en m’avoir écouté. » « Que veux-tu Ethan… Tu n’as que deux minutes…. » Ils restèrent de nouveau là à se fixée. Elle devait partir et elle le savait, mais elle devait aussi donner sa chance à Ethan puisqu’il ne l’avait pas eu plutôt. Malheureusement, les deux minutes passèrent et Ethan n’arriva toujours pas à lui ce qu’il avait sur le cœur. Paige soupira et lui tourna le dos. « Je suis désolé Ethan mais tes deux minutes sont passée et je dois partir. A dieu maintenant. » Elle se remit en marche et ne se retourna pas une seule fois avant d’atteindre l’entrée du cimetière. Un taxi l’attendait déjà. Elle ouvrit la portière et puis c’est seulement à ce moment-là qu’elle se retourna. Elle vit Ethan encore devant la tombe de son père qui la regardait. Elle laisse sortir un dernier soupir puis entra finalement dans le taxi.


Une fois arrivée à l'aéroport, elle fit tout ce qui faut puis monta dans l'avion. Le vol risquait d’être long, mais Paige avait de quoi à faire. Elle avait son portable avec elle et son passe-temps c’était d’écrire son journal. Elle aimait bien garder toute les traces de sa vie au cas où il lui arrivait quelque chose. En plus elle n’avait pas envie de regarder les films qui jouaient vue qu’elle les avaient déjà vues. Elle aurait pu dormir et être en forme une fois arriver, mais pour la première journée, elle n’avait pas trop le goût de parler avec sa mère. Donc elle pensait dormir une fois rendu à la maison. Elle savait aussi qu’elle allait revoir des fantômes du passé, mais cela devait arriver un jour ou l’autre. Mais au moment où elle ferma son ordinateur, une hôtesse de l’air vint l’informer qu’il allait bientôt atterrir. Et bien le voyage n’aurait pas duré longtemps. Paige remercia la jeune femme d’un sourire et puis boucla sa ceinture. Elle n’avait pas si hâte que ça d’atterrir, mais elle ne pouvait pas rester indéfiniment dans l’avion non plus. Une fois l’avion atterri, Paige quitta l’avion avec sa petite valise et son sac. Elle se dirigea tranquillement vers les valises et essaya de repérer les siennes. Une fois faits, elle les prit une par une et les mit sur un chariot qu’elle avait récupéré un peu avant d’arriver. Elle marcha tranquillement vers les portes menant vers le monde qui attendait les arrivants. Elle regarda chaque personne une à la fois avant de repérer sa mère. « Paige ! Je suis là. Allez viens ! » Paige fit un petit sourire par gentillesse et se dirigea vers elle. Mais elle n’était pas seule. Un homme assez grand était à ses coté. C’était surement Zacharya. Paige se souvenait vaguement de lui. Elle l’aimait bien quand elle était petite. Elle jouait souvent avec son fils Damien… Justement Damien se trouvait là lui aussi. Elle lui sourit et se retourna vers sa mère. « Salut maman… Hum qu’est-ce qu’ils font là ? » Elle ne voulait pas paraitre méchante, mais elle était seulement curieuse. Elle ne les avait pas vue depuis longtemps alors pourquoi seraient ils venue la chercher « Ils sont venu te souhaiter la bienvenue et aussi pour nous aider avec tes valises. » « Faut pas en vouloir à ta mère Paige, c’est nous qui avons voulu venir pour te revoir. On voulait être les premiers à te souhaiter la bienvenue. » « Salut Paige… Wow tu as beaucoup changé ! » Paige sourit à la remarquer de Damien. En fait, elle était plutôt contente… Elle avait toujours ressentie quelque chose pour lui et maintenant qu’il avait vieilli, il était devenu un homme…plutôt canon… Elle rougit un peu et ajouta elle aussi ; « Et bien toi aussi mon cher Damien ! » Puis elle se retourna vers sa mère. Elle avait hâte d’aller dormir. Le voyage avait été long et puis de toute façon elle ne savait pas de quoi parler. Elle n’avait pas vue sa mère depuis tellement longtemps et en plus il y avait Zacharya et Damien alors depuis devait elle parler ? Pas de son père c’est sur… « Maman, on peut y aller maintenant je suis morte… » Elle regarda sa mère puis se rendit compte que sa remarque pouvait porter à confusion. « Ne pensez pas que votre compagnie m’ennui, mais disons que je n’ai pas trop dormit c’est temps-ci. » Elle entendit rire Zacharya et Damien et se rendit compte que finalement c’était une bonne raison. Elle soupira et finit par se mettre à rire elle aussi. Cette ambiance lui avait tellement manqué. Elle s’approcha et les prit un par un dans ses bras. Bon avec Damien c’était un peu bizarre mais aucun des deux ne le montra. Elle les regarda encore pendant quelques minutes jusqu’au moment où sa mère déclara ; « Bon allez, en route vers la maison. Paige n’a pas l’air bien. Elle a besoin de sommeil. Damien demain tu pourrais lui faire visiter la région. Je ne suis pas sûr qu’après toutes ses années, elle se souvienne de tout. » « D’accord avec joie. Je suis sûr que les autres du village seront contents de la revoir. » Paige les regarda tour à tour puis sourit. Elle avait des choses à rattraper. Mais elle commençait à être contente d’être de retour ici. Elle donna l’une de ses valises à Damien et tous les quatre quittèrent l’aéroport pour se rendre à la maison.


Voilà quatre ans que toute cette belle vie avait duré. Seulement, il faut une fin à tout. Et la fin pour Paige fut lorsqu’une piste sur sa sœur l’avait menée à la ville d’Amityville. Pendant une nuit ou elle sillonnait à travers la ville, elle avait revenu sa sœur. Sur le coup, elle n’avait pas réagi, mais elle l’avait bien reconnue. Elle s’était mise à lui courir après, mais Ana n’avait pas l’air de l’entendre. C’est durant cette nuit que Paige découvrit ce qui était arrivée à sa jumelle. Un vampire. Pourtant ces créatures ne sont que de la fiction ! Sauf que Paige avait la preuve devant elle que tout ça existait. Elle s’était approchée doucement de sa sœur et avait essayé de l’interpeller. « Ana…? C’est moi Paige, ta sœur jumelle. Tu te souviens ? Tu pourrais me regarder au moins ! » Paige regretta ses mots lorsqu’elle vit sa sœur se jeter sur elle. Sauf qu’au moment où Ana s’apprêta à mordre Paige, un inconnu était arrivé par derrière et avait projeté Ana plus loin. Paige était perdue. Elle ne savait pas ce qui c’était passé sous ses yeux. Lorsqu’elle regarda aux alentours, elle vit Ana s’enfuir et l'inconnu s’était dirigé vers elle. « Est-ce que tout va bien ? » « Je crois oui… C’était quoi ça ! Enfin je sais ma sœur devenue vampire… Mais pourquoi elle ne me reconnaît pas. Comment a-t-elle pu devenir ainsi. » À ce moment-là, Paige se perdit dans ses pensées. Elle se souvenait le soir ou sa sœur avait disparue. Ana avait dû partir à sa recherche ou alors des voleurs ou vampires c’était introduit dans leur maison et avait kidnappé Ana pour leur repas. Elle secoua la tête et regarda l'inconnu. « Je suis désolé, mais je préfère renter chez moi… » Elle tourna les talons et quitta la ruelle. Pendant des jours et des jours, elle resta enfermer chez elle et fit plusieurs recherches sur les vampires, mais surtout sur le surnaturel. Tout ceci avait un lien. Puisque depuis qu’elle avait mis les pieds dans cette ville, elle n’avait jamais réussi à la quitté. Quelque chose l’empêchait de le faire. Comme une sorte de barrière. Elle découvrit plusieurs informations du genre « Des disparitions inquiète la ville » et « Les morts sont de plus en plus nombreux ! ». Mais pour en savoir plus, elle devait retrouver cette personne qui l’avait sauvée. Elle voulait comprendre ce qui était arrivée, mais aussi empêcher que cela se reproduise avec d’autres personnes.

Voilà maintenant deux ans que Paige connait le secret du surnaturel. Bien qu’elle ne soit pas très expérimentée, elle fait de son mieux pour aider. Mais sans mentor, ce n’est pas très facile. Elle aimerait bien retrouver la personne qui la aidé pour lui demander de l’aide, mais surtout des explications. Mais après deux ans, toujours pas de nouvelle. Les seules nouvelles qu’elle a reçus, c’est la mort de sa sœur par un chasseur expérimenté. Comment elle le sait ? Facile, durant un soir ou elle suivait une piste, elle est tombée nez à nez avec le chasseur en question. « TOI !!! Mais je t’avais tué !! » Et c’est à ce moment-là, qu’elle remarqua qu’elle possédait certaines habilités. Enfin, jeune elle avait suivi quelque chose de gymnastique et peut-être d’art martiaux pour faire plaisir à son père, mais elle n’aurait jamais cru qu’elle s’en servirait ce soir-là ! « NON, mais ça va pas la tête. C’était tous ce qu’elle avait trouvé à dire. Mais elle réussit tout de même à faire diversion et à l’attaquer par derrière. Avec une corde qu’elle avait trouvé, elle lui attacha les mains et attendis qu’il se réveille. « Je ne suis pas celle que vous avez tué. Je suis sa sœur jumelle…. Et pour ma part, je suis qu’une simple humaine. » Elle le regarda puis tourna les talons. Elle n’avait rien à dire de plus sauf peut-être ; « Prends le en note ! » Puis elle retourna vers chez elle. Depuis qu’elle était dans cette ville, elle s’était trouver un emploi a l’hôpital du coin et elle était de garde le lendemain matin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coming-home.forumactif.com
http://sympathyforthedevil.forumactif.com/Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
to build a home  :: PERSONNAGE :: Need something :: Facebook-