AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

(West) Des retrouvailles magiques ?Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

• Pages écrites : 69
• Âgé(e) de : 18 étoiles dans ta constellation
• Emploi : Etudiante pour le moment et tu aimes aider ta mère au café. Ton rêve c'est de devenir vétérinaire pour aider les pauvres animaux

• Célébrité, Crédits : Bailee Madison la canon
• Pseudo : uC
• Double Compte : //
• Points récoltés : 7


Bloc-note
Relations:
Post-it:
MessageSujet: (West) Des retrouvailles magiques ? Jeu 25 Jan - 17:11

J'arrive papa, j'ai besoin de te parler. Je quitte le lycée je suis dans ton bureau dans moins de 10 minutes. Bisous je t'aime fort. texto envoyé tu rangeas ton téléphone portable dans ta poche de jeans et attrapa ton sac de cours. Embrassant au passage tes amis leurs expliquant que tu devais partir rapidement pour voir un truc avec ton père, tu avais juste envie de quitter le lycée pour aujourd'hui. Ton vélo était garé vraiment pas loin du lycée, tu montas dessus pédalant doucement pour profiter de cette ville que tu aimais tant, il ne faisait pas spécialement froid, il fallait donc en profiter un maximum avant que les températures ne chutent trop. Le vélo c'était une grande histoire d'amour, tu adorais en faire tes pieds pédalaient en rythme tandis que ton esprit pensait à beaucoup de choses, cette soirée où tu avais rencontrer cet homme avec qui tu avais flirter, un flirte interdit mais voilà cet homme avait réussi à éveiller ton coeur trop éteint depuis ta dernière histoire. Celle qui t'avais totalement brisé le coeur, cet homme qui avait osé se moquer de toi devant le lycée entier, te traitant de grosse . Tu arrivais enfin au travail de ton père, tu accrochas ton vélo à l'arbre le plus proche de toi et saluas les policiers que tu connaissais."Coucou Franck comment tu vas ? Jack est là?". Oui tu savais qu'il pouvait d'un coup quitter son bureau pour rejoindre un endroit où les gens avaient besoin de lui, il hocha de la tête déposant un baiser sur ton front "Tu grandis trop vite mini Jones". Tu rigolas de plus belle et poussas la porte du poste. T'aimais cet endroit, cette ambiance, tu fais des sourires, des signes de la main aux policiers et policières que tu connais quand ton regard s'arrête sur lui. Tu ne peux plus bouger, un sourire se dessine sur ton visage, il faut que tu reprennes tes esprits, alors doucement tu vas vers lui et tu pas de ta main gauche son épaule "West c'est ca?". Il était toujours aussi beau. Le bureau de ton père n'était pas loin, mais il pouvait attendre quelques minutes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Pages écrites : 50
• Âgé(e) de : 31 ans
• Emploi : Lieutenant de Police

• Célébrité, Crédits : Kit Harington + avatar (ultraviolences) + signature (beylin)
• Pseudo : Aurélie
• Points récoltés : 7


Bloc-note
Relations:
Post-it:
MessageSujet: Re: (West) Des retrouvailles magiques ? Jeu 25 Jan - 18:11




des retrouvailles magiques ?

crystal &
west

Elle t'a un jour parlé, sourit et rit avec toi. Depuis ce jour, tu ne l'oublie pas. Pourquoi ?

Tu étais tranquillement assit sur ta chaise de bureau, à jouer au solitaire sur ton ordinateur. Tu savais très bien faire semblant de travailler, alors tu gardais ton sérieux, tu levais de temps en temps un sourcil pour faire croire que tu te concentrais. Ca faisait un moment qu'on ne t'avais pas donné une affaire qui te prendrait tout ton temps et ton énergie. Tu avais besoin d'être divertit et l'action du terrain te manquait un peu. Tu excellais dans l'art de changer de page à chaque fois que l'un de tes collègues passait derrière toi. Ils étaient si dupe. Ou alors, ils faisaient tous semblant de pas savoir que tu n'en foutais pas une.  « J'ai apporté des beignets, qui en veut ?! » Tu bondis de ta chaise, la renversant. Tu courrais vers Johnson qui venait de commettre l'irréparable.  « Tu demandes sérieusement à des policiers s'ils veulent des beignets ? Files m'en un. Ou deux. Et je prends aussi la part de Tracy, elle est au régime. » Tu n'avais aucune manière et tu fis ta petite collection de beignets que tu posais délicatement sur ton bureau, à côté de la photo de ta mère, dingo et toi à Disney Land. Tu ramassa le fauteuil que tu avais fait tombé dans ta précipitation et tu te rassis dessus aussi délicatement qu'une princesse. Dans la tasse qu'il y avait devant toi, tu trempas  l'un de tes nouveaux meilleurs amis et le mangea sans ménagement. Tu te mis du sucre glace partout sans t'en rendre compte, tel un enfant qui ne sait pas manger. Tu te remis à jouer sur ton ordinateur jusqu'à ce que tu entendes la voix d'une jeune femme. Tient, il y avait un nouveau témoin ? Peut être que ça allait être une affaire intéressante. Tu tournas la tête rapidement pour voir d'où venait cette douce voix. Tu te fis mal, comme un imbécile. Tu te massas la nuque avant de te rendre compte que la jeune femme qui venait de rentrer dans le commissariat n'était pas un témoin. C'était la femme qui t'avais rendu fou l'autre soir. Tu te souviens encore de la première fois où tu as posé les yeux sur elle. Tu l'avais entendu rire, ce qui t'avais fait te retourner. Son sourire, sa beauté, son charme, ils t'avaient tous subjugué. Tu t'étais senti courageux ce soir là, tu lui avais parlé. Vous avez flirté. Oh oui elle te plaisait. Mais tu étais parti bien trop tôt. La peur. Certainement. Aujourd'hui tu allais la fuir une nouvelle fois. Tu tournais la tête, espérant qu'elle ne t'ait pas vu. Tu t'étais tellement rapproché de ton bureau que ton nez touchait presque l'écran de l'ordinateur. Tu sentie une main délicate se déposer sur ton épaule. S'il te plait seigneur, si tu existes, fais que ça ne soit pas elle prias tu. « West c'est ca? » Et merde.

Tu te retournas, avec un sourire au coin des lèvres. Ces lèvres qui étaient pleines de sucre glace.  « Hey. Crystal ! » Tu n'avais jamais été aussi gêné de toute ta vie. La confiance qui te qualifiait tant t'avais abandonné. Pourquoi ? Toi qui perdais rarement tes moyens.  « Qu'est-ce que tu fais ici ? » Tu lui posais la question, intrigué par sa venue. Puis, de ta main droite, tu essaya de fermer discrètement la fenêtre qui était restée ouverte sur ton ordinateur. Tu ne voulais pas passer pour un looser. Tu toussotais puis tu lui dis.  « Tu me cherchais peut être ?! » Tu espérais secrètement qu'elle te réponde oui. Mais tu avais de sérieux doutes.
(c) DΛNDELION

_________________
i don't even know
if I can forget you
J’étais prêt à tourner la page mais c’est la page qui ne veut pas se tourner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coming-home.forumactif.com/t128-west-wild-wild-west#709 http://coming-home.forumactif.com/t129-west-goldstein

• Pages écrites : 69
• Âgé(e) de : 18 étoiles dans ta constellation
• Emploi : Etudiante pour le moment et tu aimes aider ta mère au café. Ton rêve c'est de devenir vétérinaire pour aider les pauvres animaux

• Célébrité, Crédits : Bailee Madison la canon
• Pseudo : uC
• Double Compte : //
• Points récoltés : 7


Bloc-note
Relations:
Post-it:
MessageSujet: Re: (West) Des retrouvailles magiques ? Jeu 25 Jan - 21:33

Tu sais plus comment tu t'étais retrouvée à cette soirée, sans doute des amis à toi. Cette soirée était assez nulle, tu te rappelles de l'ennuie que tu éprouvais à regarder les gens autour de toi, à manger des petits-fours et à rigoler à des blagues pas drôles pour faire bonne figure. Et puis tu as senti son regard sur toi, un regard pas comme les autres, alors tu avais tourné la tête, répondu à son sourire et passé le reste de la soirée avec lui. Le flirt était pas bien vu pour une fille de ton âge mais souvent les sentiments ne se contrôlent pas et lors de cette soirée malheureusement tu n'avais plus rien contrôlé de toi même, trop occupé à le détailler du regard, à soutenir son regard, à vouloir capturer les lèvres de ce jeune homme dans les tiennes, pour l'embrasses avec passion. Puis plus rien, il avait dit qu'il allait chercher des boissons et il n'était jamais revenu. Toi jeune fille tu étais restée au milieu de la piste avant que ton père ne vienne te chercher avec en prime un bon sermon, comme quoi sa fille ne devait s'habiller ainsi surtout à son âge. Le soir même en t'endormant tu pensais à lui, son sourire ravageur, ses mains si douces. Pour la première fois depuis longtemps tu t'étais sentie belle, belle à en mourir. Tu te rappelles que tu t'étais endormi avec ta robe, ta belle robe rouge que tu étais allé acheter avec ta mère lui faisant croire que c'était pour l'anniversaire de Bobbie une amie à toi qu'elle ne connaissait pas encore. Le mensonge était bien passé à ton âge les amies venaient et partaient rapidement. Il t'avait manqué, car malgré la petite taille de la ville, tu ne l'avais pas revu. Un coté de ton coeur lui en voulait de t'avoir abandonné ainsi et l'autre voulait absolument le revoir pour en savoir plus sur lui, car oui il était intéressant et cela changeait des hommes de ton âge. Car oui à ton âge les hommes pensaient seulement à une chose. Mais tu ne pensais pas le revoir sur le lieu de travail de ton père et encore moins aujourd'hui avec la tête affreuse que tu te tapais en prime. West était toujours aussi beau et charmeur avec son sourire et sa timidité, cela te faisait encore plus craquer. Doucement tu levas ta main pour la porter à ta propre bouche "Hum vous avez du sucre juste là". Pourquoi tu utilisais le vous ? Tu remis ta main dans la poche de ta veste "Pour te chercher oui, je me demandais où tu t'étais volatilisé lors de cette soirée". Sans lui demander la permission tu pris place en face de lui saluant au passage la coéquipière de ton père d'un signe de la main. Ce siège était vraiment confortable mais ce n'était pas le moment de penser à cela "Tu es donc flic?". Il avait du sûrement te le dire lors de la soirée mais ton cerveau en avait fait abstraction. Pourquoi il fallait qu'il soit flic, pourquoi il ne travaillait pas loin de ton père, tu passas la main dans tes cheveux "Je suis venu voir quelqu'un que je connais très bien qui bosse juste dans le bureau au fond". Tout en disant cela tu montras le bureau de ta main libre et posas tes yeux sur les lèvres du jeune homme "Il te reste du donuts?" Oui tu avais faim et alors, tu iras courir demain pour éliminer tout cela. Pourquoi face à lui ton coeur battait si fort? Pourquoi tes mains étaient moites? Il fallait que tu respires un bon coup, pour reprendre tes esprits "Tu le connais celui du bureau du fond?" Tu envoyas discrètement un message à ton père, pour lui dire que tu allais venir plus tard

@West Goldstein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Pages écrites : 50
• Âgé(e) de : 31 ans
• Emploi : Lieutenant de Police

• Célébrité, Crédits : Kit Harington + avatar (ultraviolences) + signature (beylin)
• Pseudo : Aurélie
• Points récoltés : 7


Bloc-note
Relations:
Post-it:
MessageSujet: Re: (West) Des retrouvailles magiques ? Mar 30 Jan - 7:43




des retrouvailles magiques ?

crystal &
west

Elle t'a un jour parlé, sourit et rit avec toi. Depuis ce jour, tu ne l'oublie pas. Pourquoi ?

Tu te sentais clairement merdeux sur ce coup là. Tu te demandais si tu devais prétexter un appel important pour que Crystal parte ou bien faire croire que tu étais sur une affaire et que tu devais partir dans la minute qui suivait. Ce n'était pas tellement le fait de la revoir qui te dérangeait. En fait, tu y avais pensé plusieurs fois. A chaque fois que tu pensais au jour où tu reverrais Crystal -parce que vous vivez dans une ville minuscule- tu t'imaginais toujours en train de fuir. Oh non, tu n'as jamais été quelqu'un de lâche, tu es même plutôt courageux. C'est juste que la première et dernière fois où tu l'as vu, tu es parti chercher un verre et tu n'es jamais revenu. Alors forcément tu ne te sentais pas bien. Tu avais l'impression d'être un adolescent qui avait fait une bourde. Le truc, c'était que Crystal ne semblait pas t'en vouloir. En tout cas, tu ne lisais aucune animosité sur son beau visage. "Hum vous avez du sucre juste là". Et voilà que tu passais pour un blaireau, une fois de plus. Pourquoi tu n'arrivais pas à avoir l'air d'un adulte au moins une fois dans ta vie. Surtout en présence d'une jeune femme que tu appréciais un peu trop. Tu t'essuyas du revers de ta manche et tu dis, en tournant la tête de droite à gauche. « C'est mieux là ? » Elle était trop mignonne, pourquoi tu l'avais laissé tombé la dernière fois ? Tu aurais pu au moins la ramener chez elle et … Oh oui, tu t'en veux encore aujourd'hui. Mais à chaque fois que tu y repenses, tu te dis que c'était peut être la meilleure solution. Tu avais peur de t'attacher aux gens depuis ton dernier chagrin d'amour et tu n'étais pas le genre d'homme à collectionner les conquêtes. Alors tu t'étais mis des barrières déjà ce soir là.

Pour essayer de te détendre, tu plaisantas en demandant si elle était venu pour toi. Malheureusement ta question s'est retourné sur toi. Tu te grattas la tête en faisant un sourire gêné. Tu l'as suivait du regard lorsqu'elle s'asseyait sur le fauteuil en face de ton bureau.  « Je suis désolé pour ça. Disais-tu un tantinet gêné. Tu allais lui dire pourquoi tu étais parti, mais elle continua la discussion. "Tu es donc flic?". Tu ne pouvais plus te débarrasser de ton sourire. C'était pour ça qu'elle t'avait autant plu. Elle arrivait à te faire sourire pour aucune raison. Tu avais l'impression de retomber en adolescence et ça ne te déplaisait pas tant que ça en fait.  « Je t'aurais bien dit que je suis ici parce que je suis un bad boy pour faire le mec mystérieusement sexy, mais tu m'as démasqué. » Est-ce que tu recommençais à flirter ? C'était peut être un peu déplacé au boulot. Peut être que tes collègues te regardaient et étaient déjà en train de se faire des films. Tu t'en foutais pas mal en fait, tu étais bien trop occupé à la regarder et à l'écouter. Crystal te dis ensuite la réelle raison de sa venue. Apparement, elle était là pour voir quelqu'un d'autre. Tu ne pus t'empêcher de soupirer de mécontentement. Quoi ? Tu croyais vraiment qu'elle était venue pour te voir imbécile. Tu te tournais  pour voir de quel bureau elle parlais. Tu haussais un sourcil. Elle parlait du lieutenant Jack Jones. Elle le connaissait donc. Un brin de jalousie t'envahissais. Mais pourquoi ? Tu savais que Jack était marié et qu'il avait des enfants et surtout qu'il était heureux en mariage. Distraitement, tu lui tendis un donuts tout en réfléchissant sur les liens qui pourraient lier Crystal et Jack.  « Le lieutenant Jones ?! C'est l'un des meilleurs de la brigade. C'est aussi le mari de mon ancienne partenaire. » Tu répondais avec une voix neutre. En fait, tu étais en train de te faire des films dans ta tête. Tu n'en pouvais plus. Il fallait que tu saches comment elle le connaissait.  « Et toi, comment tu le connais ? » Ta curiosité était l'un de tes plus gros défauts, mais celui qui te bousillait le ventre pour le moment, c'était la jalousie. Qu'est-ce que tu pouvais être stupide parfois. Tu décidais de ne pas croire à ton ventre et à penser avec ta tête. Alors tu cherchais une conversation qui t'empêcherait de vouloir casser la gueule de tous les hommes.  « Bon, maintenant tu sais que je suis flic. Mais moi je ne sais toujours pas ce que tu fais dans la vie. Il faut dire qu'on a pas eut le temps de beaucoup parler l'autre soir.... » La faute à qui aussi...  
(c) DΛNDELION

_________________
i don't even know
if I can forget you
J’étais prêt à tourner la page mais c’est la page qui ne veut pas se tourner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coming-home.forumactif.com/t128-west-wild-wild-west#709 http://coming-home.forumactif.com/t129-west-goldstein
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (West) Des retrouvailles magiques ?

Revenir en haut Aller en bas
(West) Des retrouvailles magiques ?Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
to build a home  :: Ritchford, Caroline du Sud :: Glow District :: The Police Station-