AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture du forum

(haley) hey soul sisterVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: (haley) hey soul sister Jeu 25 Jan - 16:43




hey soul sister

haley &
west

Un jour, vous apprendrez que votre sang n'est peut être pas votre seul point commun. Un jour peut être, vous deviendriez une véritable famille.

Le soleil s'était levé depuis plus de sept heure déjà. Les rues de Ritchford étaient en train de se remplir de gens qui s'en allaient au travail. Ils avaient pour la plupart la tête dans le … leur réveil du matin n'avait pas dû être très bon. Ceux qui avaient le sourire aux lèvres à neuf heure et demi passé du matin, tu ne les comprenais pas. A cette heure ci, ce n'est pas humain de sourire. Tu étais le seul à ne pas commencer ta journée de travail. Non, toi tu venais tout juste de la terminer.  Ces derniers temps, tu travaillais de nuit. Tu avais dû faire une belle connerie pour qu'on te mettes dans l'équipe du soir. T'aimais pas ça en plus. En général, tu arrêtais seulement des mecs bourrés que tu foutais en cellule de dégrisement, le temps que ça passe. Heureusement, les gardes de nuit n'allaient pas durer éternellement. Tu savais qu'à la fin de la semaine, tu en auras terminé avec tout ça. Terminé les horaires décalées, tu allais enfin pouvoir avoir une vie sociale correcte.

Tu marchais la tête baissé car tu n'assumaient pas ta tête de mort vivant. Tes cernes étaient bien marquées et tu avais l'impression qu'elle n'avait pas de fin. Habituellement, tu t'en foutais royalement du regard des autres sur toi, mais là, tu avais mal pour eux. Comme à la fin de chacune de tes journées de boulot, tu voulais prendre un verre. Tu regardais l'heure : dix heure. Une voix à l'intérieur de toi te disait que boire à une heure pareille n'était pas conseillé. Mais tu t'en foutais complètement de cette voix et tu préférais écouter ton cœur. Car oui, c'était lui qui guidait ton corps jusqu'au Ritch Pub, lui et personne d'autre. Tu aimais bien allé dans ce bar et tu avais tes petites habitudes. Tu connaissais pas mal d'habitués d'ailleurs. Malheureusement pour toi, il n'était que dix heure et tous tes copains de beuverie étaient au boulot ou en train de dormir.  « Et puis merde. » Disais-tu en rentrant dans le bar. Tu allais boire seul, comme un vieil ivrogne.

Avant de t'installer au bar, tu fis un tour aux toilettes pour te laver les mains. Elles étaient moites pour aucunes raison et ça te dérangeait. Du pied, tu poussas la porte pour ne pas salir bêtement les mimines que tu venais de nettoyer. Tu t'installas sur une chaise et t'accoudas au bar.  « Bonjour. Je voudrais … une bière s'il vous plait. » Tu regardas la barmaid qui tenait le bar ce matin là.  « Oh, ne me jugez pas d'accord. »Tu étais bien grognon décidément.  « Je viens de finir ma journée de travail, je la mérite. Tu essayais d'esquisser un sourire, mais tu étais tellement crevé que ça ressemblait plus à un sourire d'une femme qui s'est siliconée les lèvres et qui n'a plus la capacité d'exprimer une seule expression sur son visage.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Haley Wilson

• Pages écrites : 71
• Âgé(e) de : 28 constellations.
• Emploi : Patronne du Pub de la ville.
• Célébrité, Crédits : Brittany Snow / Izzy.
• Pseudo : MelA
• Double Compte : nope.
• Points récoltés : 74


Bloc-note
Relations:
Post-it:
MessageSujet: Re: (haley) hey soul sister Ven 26 Jan - 5:23

Hey Soul Brother
Wesley
Le bar était plutôt vide. Certains étaient passés un peu plus tôt, avant d'embaucher. En général après 9h30, c'est plus calme. Il restait dans le font un couple d'ados arrivés quelques instants plus tôt. Une histoire de prof absent ou un truc dans le genre. Un vieil homme buvait son troisième café en lisant son journal. C'était tout.

La nuit a été courte comme souvent. Heureusement ton corps supporte très bien les nuits avec peu d'heures. Tu fais un point sur les stocks pour préparer la prochaine commande. C'est l'avantage quand tu fais l'ouverture, tu as plus de temps pour gérer toutes les démarches administratives, tout ce que tes serveurs ne peuvent pas faire.

Un homme entre dans le pub. Tu n'as pas le temps de lui dire bonjour qu'il file aux sanitaires. Tu fais une pile avec la paperasse en attendant son retour. Il finit par s'installer au bar et commande une bière. Cela est pas habituel à cette heure-ci mais ça n'est pas la première fois. En général les gens attaquent directement au pinard ou au whisky donc une bière ça va. Avant même que tu puisses répondre, le gars s'enflamme. T'es pas vraiment d'humeur à gérer sa parano, mais professionnalisme oblige, tu plaques un sourire sur tes lèvres et dis : ''Bonjour, je vous apporte ça tout de suite.'' Tu te retournes pour prendre un verre propre en levant les yeux au ciel. Tu t'avances pour servir une pression. Puis, t'attapes un sous-bock que tu poses devant lui. ''Et voilà pour vous.'' Dis-tu en posant la boisson sur le comptoir. Tu tournes les talons pour vaquer à tes occupations mais... Tu ne peux pas t'en empêcher. Au fond t'es presque vexée de ses propos précédent. Tu te retournes vers lui. D'une voix calme et ferme tu ajoutes : ''Vous savez, je tiens ce bar depuis plus de trois ans. Si je jugeais les clients ça se saurait.'' Tu inspires. Là c'est sûr, en fait t'es pas d'humeur. Tu reprends clairement. ''Ca veut pas dire que je cautionne tout ce qui se passe, simplement je fais mon boulot. J'fais de la prévention quand je repère d'éventuelles problématiques point. De mémoire, je vous ai déjà vu le soir mais jamais le matin. J'connais même pas votre nom. Donc destressez. Et puis... Je reconnais facilement les physiques alcoolisés ou bouffis par une consommation régulière... Et vu votre tête, je me doute que vous avez bossé toute la nuit.'' Il se vexera peut être mais elle s'en fou.
☾ anesidora

_________________
« Just Me »
La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène.

Hier est derrière, demain est mystère, et aujourd’hui est un cadeau, c’est pour cela qu’on l’appelle le présent.
©crackintime


Dernière édition par Haley Wilson le Lun 5 Fév - 14:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: (haley) hey soul sister Mar 30 Jan - 7:44




hey soul sister

haley &
west

Un jour, vous apprendrez que votre sang n'est peut être pas votre seul point commun. Un jour peut être, vous deviendriez une véritable famille.

Tu n'étais pas seul dans le bar. Il y avait des jeunes au fond qui buvaient un café ainsi qu'un homme un peu plus âgé que toi. Mais, tu étais le seul qui venait ici pour terminer ta journée. Tu avais grandement besoin de dormir, seulement, tu avais envie de boire un verre pour te décontracter. C'était l'une de tes habitudes, après le boulot, tu aimais traîner au bar avec tes collègues ou des amis. Malheureusement pour toi, tu étais le seul à finir à dix heure du matin. Tu commandais alors un verre auprès de la barmaid qui était du matin. Tu ne l'avais jamais vu, pourtant, tu passais beaucoup de temps ici. Ou alors, tu n'avais jamais fait attention à elle, probablement parce qu'il y avait toujours du monde le soir. Avant qu'elle ne te demande pourquoi tu voulais une bière à cette heure ci, tu pris les devant et tu lui dis qu'il ne fallait pas te juger parce que tu venais de finir ta garde.  « Merci » Disais-tu après qu'elle t'ait apportait la boisson. Malheureusement, le sourire que tu avais essayé de faire ressemblait plus à une grimace. Du coup, la barmaid s'emballa.  « Ca veut pas dire que je cautionne tout ce qui se passe, simplement je fais mon boulot. J'fais de la prévention quand je repère d'éventuelles problématiques point. De mémoire, je vous ai déjà vu le soir mais jamais le matin. J'connais même pas votre nom. Donc destressez. Et puis... Je reconnais facilement les physiques alcoolisés ou bouffis par une consommation régulière... Et vu votre tête, je me doute que vous avez bossé toute la nuit. » Tu étais complètement abasourdi par sa réponse. Toi qui t'attendais à ce qu'elle sourit, ou rie, tu t'étais bien loupé. En fait, elle avait plutôt mal prit le fait que tu lui dises qu'il ne fallait pas qu'elle te juge. Tu ne savais pas vraiment ce que tu avais pu faire de mal mais sa réponse te froissa un peu. C'était peut être parce que tu étais fatigué d'ailleurs. Tu n'avais pas l'habitude d'être rancunier alors avant de l'incendier parce qu'elle était un peu trop sèche à ton goût, tu pris le temps de réfléchir. Oh et puis merde... « Okay. » Disais tu toujours surpris de sa réaction. Tu roulais des yeux puis tu ajoutas, en essayant de garder un ton calme parce que tu n'étais pas là pour t'embrouiller avec la femme qui pouvait empoisonner ton verre... « On va se calmer. Je n'ai pas dit ça dans le but de vous blesser. Je voulais encore moins dire que vous faisiez mal votre travail. J'ai juste dit ça pour me détendre un peu et pour lancer la conversation. Tu soupirais, las d'avoir à t'expliquer.  « Visiblement, je ne suis pas le seul à avoir besoin de sommeil. Vous parlez comme ça à tous vos clients ? Non parce que j'ai pas l'impression d'avoir été désagréable. Ou alors vous aimez pas spécialement ma gueule... Vu que vous semblez m'avoir déjà vu. » Ca commençait à te prendre la tête, mais au lieu de partir la tête haute, tu préférais terminer ta bière que tu avais bien mérité. Ce n'était pas parce que la barmaid te prenait le chou que tu devais partir.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Haley Wilson

• Pages écrites : 71
• Âgé(e) de : 28 constellations.
• Emploi : Patronne du Pub de la ville.
• Célébrité, Crédits : Brittany Snow / Izzy.
• Pseudo : MelA
• Double Compte : nope.
• Points récoltés : 74


Bloc-note
Relations:
Post-it:
MessageSujet: Re: (haley) hey soul sister Lun 5 Fév - 14:25

Hey Soul Brother
Wesley
Tu ne sais pas ce qui t'a pris. Oui t'es du genre à partir au quart de tour mais quand même. La mesure n'a jamais était ton fort, c'est peu dire. Plantée derrière ton comptoir, tu attrapes un torchon et commences à essuyer des verres. Finalement, il commence sans trop s'énerver, ce qui te permet de redescendre un peu. Il n'a pas entièrement tord, tu lui as même pas laissé une chance, il a prit en pleine face ton merveilleux caractère de merde.

T'allais ouvrir la bouche pour répondre, quand ses propos sont devenus plus durs. Ça n'aura pas duré longtemps... Oui c'est sûr que, même si tu gères bien tes horaires décalées, ça doit jouer sur tes sautes d'humeurs. Donc évidemment que tu manques de sommeil mais en fait tu l'emmerdes ce gars. Tu te sens monter d'un cran. "Je gère très bien mon sommeil, merci." Tu inspires. Tu sais que tu ne devrais pas parler, que tu devrais juste laisser couler, mais t'as jamais su faire. "Evidemment que je parle pas comme ça à tous mes clients. Tu sais quoi ? Non... en fait laisse tomber. Tu te pointes dans mon bar, mettant en cause ma manière de bosser et tu crois que je vais faire la mignonne ?" Tu lèves les yeux au ciel. Sa présence t'horripile. Tu saurais pas l'expliquer mais c'est comme-ci plus il parlait, plus t'étais énervée. "Je crois que c'est pas la peine qu'on s'en dise plus, j'sens que ma journée va être longue. Finis ta bière et rentre chez toi dormir. Ça fera au moins un de nous."

Tu prends ton paquet de cigarettes et enfile une écharpe. Tu contournes le seul élément qui te retenait de lui en mettre une pour te diriger vers la fenêtre. Tu inspires et ouvre ton paquet. T'hésites, un joint tout prêt te fait de l’œil. Franchement ça te détendrait grave, mais il te semble bien qu'il est policier, pompier ou un truc du genre. A regret, tu sors une clope et l'allume en direction de la fenêtre ouverte. L'effet salvateur. C'est mauvais pour la santé certes, mais au fond, vaut mieux ça que les cachetons. La voix plus posée, tu lances sans prendre la peine de le regarder. "T'sais, ça n'a rien à voir avec tes bouclettes et ta gueule d'ange. Et oui, il me semble que t'es déjà venu. T'es militaire ou flic non ? Après je comprends que je te dise rien. Pour les gars comme toi j'suis juste là pour servir des coups et sourire." T'as jamais été vexée de ce rôle, c'est juste une constatation. Parfois ignorée ou parfois abordée avec des mots graveleux. A choisir, t'aime autant qu'on fasse comme-ci t'étais pas là.
☾ anesidora

_________________
« Just Me »
La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène.

Hier est derrière, demain est mystère, et aujourd’hui est un cadeau, c’est pour cela qu’on l’appelle le présent.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (haley) hey soul sister

Revenir en haut Aller en bas
(haley) hey soul sisterVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
to build a home  :: Ritchford, Caroline du Sud :: Glow District :: Ritch'Pub-